illustration developpeur front-end

Le développement front-end est l’une des compétences indispensables au développement d’applications web. Le Front-End correspond à toute la partie du code qui va s’exécuter dans le navigateur web, à savoir l’ensemble de l’interface et de ses fonctionnalités. Le développeur Front-End est responsable de l’architecture de l’application web et de l’implémentation logique de ses fonctionnalités. Son rôle est à différencier du rôle de l’intégrateur web dont le rôle se limite à intégrer les différentes maquettes, mais sans implémenter les interactions qu’elles contiennent.

LES MISSIONS DU DÉVELOPPEUR FRONT-END

Les responsabilités du développeur front-end sont les suivantes :

  • Apporter un regard technique aux UX/UI Designers et au Product Owner pour les accompagner dans la spécification des tâches front-end. Il permet ainsi à l’équipe produit de faire les meilleurs choix pour optimiser le temps de développement, la maintenabilité et la cohérence générale de l’application, que ce soit en termes de comportement ou de présentation.
  • Concevoir des solutions techniques qui répondent aux spécifications et maquettes fournies par les designers. Il définit ou adapte l’architecture de l’application et les différents choix d’implémentation selon les fonctionnalités à développer.
  • Implémenter et maintenir ces solutions techniques en garantissant une bonne lisibilité, de bonnes performances ainsi qu’un niveau de qualité cohérent avec le contexte du projet, de l’équipe et de l’entreprise.
  • Documenter le projet technique sur la partie front-end afin de pérenniser dans l’équipe la connaissance de sa conception et de son implémentation. La documentation permet aux autres développeurs de reprendre et d’itérer de manière autonome sur des parties du code sur lesquelles ils n’auraient pas encore contribué. 
  • Mettre en place ou contribuer à la construction du design system de l’entreprise si ce dernier existe.

LA COLLABORATION DANS L’ÉQUIPE

Le Développeur Front-End a 3 types d’interlocuteurs :

  • Ses référents : le Lead Developper et l’Engineering Manager dans une moyenne/grosse équipe, le CTO et le VP dans les plus petites équipes.
  • L’équipe produit : les UX/UI Designers et le Product Owner
  • Les autres contributeurs techniques de son équipe : les développeurs Front-End, Back-End et Fullstack, l’Adminsys et le Devops.

En résumé il collabore au quotidien avec :

  • Manager Tech
  • UX/UI Designers 
  • Développeurs

LES COMPÉTENCES

Le développeur front-end doit impérativement maîtriser l’intégration web avec HTML et CSS ainsi que le développement Javascript. Aujourd’hui les entreprises ayant une forte culture front-end vont être sensibles à la maîtrise des approches modernes du métier, c’est-à-dire à la capacité de construire des applications front-end avec un système de composants à l’aide de frameworks tels que React ou Vue.

Des bases en développement back-end, c’est à dire sur la partie dissimulée de l’application et non visible par l’utilisateur qui permet de manipuler et stocker des données, ainsi que des bases en infra seront très utiles au développeur front-end. En effet, au quotidien il est en interface directe avec ces autres parties dans son travail. Ces compétences fullstack le rendent capable d’apporter des modifications mineures à l’ensemble du code.

LES SOFT SKILLS

Une sensibilité UX/UI prédispose le développeur front-end à voir les détails, à être minutieux dans sa réalisation et à être force de proposition. Comme tout développeur, il est capable de communiquer, d’être à l’écoute et de faire preuve d’humilité tant pour les échanges avec ses pairs que pour sa progression individuelle.

Une bonne capacité de concentration et goût pour l’effort lui permettent d’être efficace dans l’avancement de ses tâches.

LES TECHNOLOGIES

  • HTML
  • CSS
  • Javascript
  • ReactJS
  • VueJS
  • AngularJS
  • Angular2+
  • Docker
  • npm
  • Git

LA FORMATION 

Il n’y a pas de formation type pour devenir développeur front-end. Le parcours académique typique est une formation en école d’ingénieur, en école d’informatique ou en cursus universitaire spécialisé en informatique. C’est en cours de parcours qu’il va s’intéresser au développement web et plus précisément à la partie front-end. Il va se familiariser avec le métier et en acquérir les fondamentaux au cours de ses premières expériences en entreprise.

Par ailleurs, un parcours autodidacte ou de reconversion est tout à fait envisageable mais demande un investissement supplémentaire sur des projets personnels. En effet, ils représenteront l’unique moyen pour une entreprise d’évaluer le niveau d’un candidat ayant ce type de profil.

Une expérience de plus de 3 ans dans une entreprise qui rayonne au sein de la communauté tech prévaudra sur la formation, sauf dans le cas où celle-ci est particulièrement reconnue.

LE SALAIRE

Le salaire d’un développeur front-end est compris entre 32k€ et 70k€ bruts annuel selon son niveau et expérience. 

ÉVOLUTIONS DE CARRIÈRE

Le développeur front-end expérimenté peut choisir d’évoluer soit vers du management en devenant Lead Developper ou Engineering Manager, soit de poursuivre et d’aller encore plus loin dans la tech en devenant Tech Expert ou Staff/Principal Engineer.

Tech Expert – Lead Developper – Engineering Manager

Catégories